Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Dans un souci de dialogue, le café est ouvert à tous pour discuter de la vie du village:informer, dialoguer, proposer.

Modérateur: frederic-guillaume

Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede frederic-guillaume le Mar Oct 06, 2009 6:58 pm

Acte II d'une destruction annoncée et cela malgré la demande urgente d’une table ronde par l’intermédiaire de M. Viseux auprès de M. Jean-marie Alexandre pour essayer de sauver notre chapelle.
N’est-il pas possible pour le maire de prendre un arrêté pour suspendre la démolition?...Le temps peut-être de réunir l’ensemble des protagonistes et ainsi trouver une alternative.
Cette destruction est une ineptie pour le patrimoine, pour le village et pour l'utilité qu'elle représente pour les habitants dans le cadre d'une réhabilitation.
Un parking à la place de la chapelle n’apporterait rien !

:arrow: http://bouvignyboyeffles.free.fr/Chapel ... -Boyeffles
Fichiers joints
chapelle07102009.jpg
Comme pour le château de Bouvigny, toute démolition rend définitive l’acte et les regrets !
patrimoine.jpg
patrimoine.jpg (8.29 Kio) Vu 7368 fois
Avatar de l’utilisateur
frederic-guillaume
 
Messages: 1022
Inscription: Mer Avr 30, 2008 8:23 am

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede ouragan le Jeu Oct 08, 2009 7:18 pm

Quelle désolation, effectivement... L'histoire du Château n'a pas suffit à la commune, on reprend les mêmes et on recommence avec la chapelle. A une différence près, les gens sont beaucoup plus attachés aujourd'hui au patrimoine, et ce geste sera sûrement et malheureusement un argument de taille pour les prochaines élections.

Arrêter tout cela est encore possible !
Monsieur le Maire a tout pouvoir sur son territoire et il peut s'il le veut, prendre un arrêté pour stopper cette bavure qui détruira une partie du patrimoine de Bouvigny à tout jamais.
On entend dire dans les rues de notre magnifique village, que même des gens du Conseil Municipal sont contre cette démolition ; alors, pourquoi donc cette divergence avec la réalité.
Triste réalité de voir partir en poussière notre richesse communale, sur le point de vue historique , sur le plan patrimonial et surtout pour les souvenirs qu'ont les gens de Marqueffles au travers de cette Chapelle.
Espèrons que la Municipalité soit un peu humaine et qu'elle conçoive qu'un lieu de souvenirs comme la Chapelle ne peut être que bénéfique pour la commune , comme aussi pour l' équipe Municipale.
ouragan
 
Messages: 13
Inscription: Ven Mar 14, 2008 7:22 pm

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede Artoisvert le Ven Oct 09, 2009 9:45 pm

Bonsoir,
La situation n'est pas simple: entre le coût pour sauvegarder la charpente mais aussi le reste du batiment, et le fait que la chapelle soit une propriété privée; seules des volontés fortes d'agir peuvent faire aboutir l'affaire.
Les moyens d'action de notre jeune association sont limités, l'Association Aide Restauration Chapelles et Oratoires (ARACO)- qui s'est jointe à nous- et pourtant rompue à cet exercice avoue son impuissance face à un tel chantier, le comité historique fait lui aussi ce qu'il peut.
Les pistes auxquelles nous avons réfléchi restent inutilisables tant qu'une table ronde n' a pas été organisé. Nous ne pouvons rien prévoir.Le maitre d'oeuvre qui reconnaissons-le a déjà bien préservé le reste du batiment s'est dit favorable à cette réunion mais personne n'arrive à le joindre depuis la semaine dernière...

Romain,
Avatar de l’utilisateur
Artoisvert
Site Admin
 
Messages: 125
Inscription: Sam Déc 02, 2006 2:38 pm

Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede frederic-guillaume le Sam Oct 10, 2009 8:53 pm

Il semblerait que Monsieur le Maire n’ait pas rencontré M. Jean-Marie Alexandre pour organiser la table ronde. Devant l’urgence et l’avancée destructrice sur la chapelle, il faudrait peut-être utiliser un moyen simple mais efficace pour contacter le Maire de Souchez: le téléphone. Entre maires, il devrait y avoir pourtant, je pense, une certaine communication. Que l’on ne nous réponde pas, nous, simple association, soit ! mais entre maires, j’ai beaucoup de mal à y croire.

Pour mémoire :

….Grâce à la CALL, l’assainissement de la commune est réalisé à 98 %, cela représente un coût supérieur à 3 millions d’euros en dix ans. « Nous n’avons pas été oubliés, malgré les critiques de certains qui m’avaient promis des années noires en raison de ma carte politique », fustige Maurice Viseux. A ce titre le premier magistrat a remercié Jean-Marie Alexandre, présent à la cérémonie. « Durant sa présidence un fonds de concours aux communes rurales a été créé, qui a permis à Bouvigny de recevoir plus de 21000 E, chaque année. L’année 2007 a été marquée par le sauvetage de notre maison de retraite »…

La voix du nord 14 janvier 2008

Pourtant, M. Jean-Marie Alexandre n’est pas insensible au patrimoine puisqu’il a inauguré mi-septembre "l'itinéraire des coeurs ruraux ". Voir l’article sur le tourisme de mémoire ici :
:arrow: http://lens.lavenirdelartois.fr/actuali ... lein.shtml
Ou ici :
:arrow: http://www.lavoixdunord.fr/Locales/Lens ... -cir.shtml

De plus, il a réussi à faire de son village une belle vitrine de ce qui est possible de faire.
Alors pourquoi autant de silence ? Détruire une chapelle n’est pas un acte anodin et peut-être même qu’en politique, c’est un acte délicat.
Bouvigny a le droit de préserver aussi son patrimoine, il mérite bien plus qu’une simple plaque d’itinéraires des coeurs ruraux. Il a le droit de vouloir préserver ses édifices anciens ou en tout cas, essayer de trouver des solutions et le droit d’être informé avant une destruction.
Vous, élus, vous avez le devoir de tenir la population informée, d’expliquer et de prouver que vous avez fait le maximum pour éviter l’acte irréversible.
Les absences de réponse, les mots d’excuses (« c’est pas nous », «on n’a pas d’argent » …etc.) ne sont pas, à mon sens, des explications.

Je vous demande donc cordialement de suspendre la démolition de la chapelle de Marqueffles, de tenir compte de notre patrimoine et avec l’ensemble des associations, fixer une réunion constructive pour Bouvigny et l’essor culturel de la région. Ce sera un rendez-vous essentiel avant l’éventuelle destruction définitive.

Le sort de la chapelle de Marqueffles vous appartient ! Le sort de notre patrimoine nous préoccupe !

Frédéric Guillaume
Fichiers joints
patrimoine.jpg
patrimoine.jpg (785 Octets) Vu 7273 fois
arbre.JPG
il y avait un arbre vendredi matin ...
destruction.JPG
Avatar de l’utilisateur
frederic-guillaume
 
Messages: 1022
Inscription: Mer Avr 30, 2008 8:23 am

Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede frederic-guillaume le Sam Oct 10, 2009 9:21 pm

Le lutrin

Il y a parfois des biens mobiliers qui quittent le village. Voici une disparition regrettable,un élément doublement important de l’histoire du village et on oserait même affirmer un peu plus au-delà de notre commune.Nous sommes au début du 20ème siècle. Le maître graveur Arthur Mayeur déjà très apprécié à l’époque pour son art et natif du village nous a offert un bel objet que l’on peut qualifier d’art. Celui-ci fut réalisé avec talent par un menuisier de notre commune monsieur René Mallart.
Le piètement tryptique entièrement sculpté est surmonté d’un socle destiné à présenter les livres, les côtés sont également ouvragés. Le nom de l’objet n’est plus beaucoup utilisé. Aujourd’hui, on lui donne volontiers le nom de pupitre. Il s’agit en réalité d’un lutrin. Il en a fait don à la paroisse et donc aux habitants.
Il faut encore une fois espérer une traçabilité de l’objet afin de le localiser. Et qu’il puisse un jour, lui aussi, retrouver le lieu qu’il n’ aurait jamais dû quitter. C’est dans ce sens qu’un courriel a été envoyé au diocèse d’Arras. Cela pour leur expliquer l’importance d’un objet donné au paroissien du village par un artiste reconnu et natif du village, conçu par un artisan de la commune. Avec pour argument supplémentaire que l’église reste assez vaste pour conserver en son sein le lutrin. Et contribuer ainsi, à préserver l’âme de l’église avec un mobilier adapté.Quand bien même il n’aurait plus d’utilité comme de par le passé, on pourrait peut être lui donner une nouvelle fonction: proposer aux visiteurs un partage culturel sur l’histoire de notre église à travers un récit historique, sous la forme d’un recueil. Cette lecture prendrait tout son sens posée sur ce lutrin. Il retrouverait ici une fonction et serait préservé.

Il y a des gestes simples qui permettent de mettre en valeur des objets, des lieux et cela sans aucun frais, de proposer
ainsi des alternatives intelligentes à la préservation de notre patrimoine
Fichiers joints
patrimoine.jpg
patrimoine.jpg (785 Octets) Vu 7275 fois
lutrin.jpg
Avatar de l’utilisateur
frederic-guillaume
 
Messages: 1022
Inscription: Mer Avr 30, 2008 8:23 am

Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede frederic-guillaume le Mar Oct 13, 2009 5:45 pm

acte III. une réunion aura lieu jeudi matin à la salle des mariages de la mairie sur le devenir de la chapelle de Marqueffles.

Cherchez l'erreur !
Fichiers joints
patrimoine.jpg
patrimoine.jpg (8.29 Kio) Vu 7241 fois
IMGP2009.jpg
Avatar de l’utilisateur
frederic-guillaume
 
Messages: 1022
Inscription: Mer Avr 30, 2008 8:23 am

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede ouragan le Mar Oct 13, 2009 6:24 pm

Je qualifie ce geste de lamentable voire de déplorable !
J'espère que tous ces intervenants ont bonne conscience.....
En tout cas , on se souviendra de la Chapelle, pas de ceux qui l'ont détruite, puisqu'ils n'ont pas la valeur humaine en eux.
Question : Que restera t il de notre histoire de Bouvigny - Boyeffles ? Cela est vraiment inquiétant ! .....
ouragan
 
Messages: 13
Inscription: Ven Mar 14, 2008 7:22 pm

Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede frederic-guillaume le Mer Oct 14, 2009 9:40 pm

Nous y voilà ! Dernier acte pour notre chapelle. M. Viseux et M. Jean-Marie Alexandre se réunissent autour d’une table demain jeudi avec les associations pour trouver une alternative pour la chapelle mais qui parallèlement accélèrent la démolition.
Aucune considération donc pour les associations qui souhaitaient par amour du patrimoine sauver la chapelle et mauvaise foi de ceux qui exercent un véritable mépris sur ceux qui ont des idées pour faire autre chose, autrement. Chacun jugera le moment opportun.

Il ne reste que peu de chose à sauver ce soir : les contreforts, des gravures sur pierre de la Première Guerre.
Mais n’ayons aucun espoir, ces gens-là ont décidé pour nous, ils exercent leurs pleins pouvoirs, sûrs de leurs bons droits. Il s’agit plutôt d’irrespect du patrimoine, du religieux, de l’esprit de mémoire des jeunes soldats. Des souvenirs que l’on pouvait écouter sur ces deux jours de démolition, ici le mariage de parents là, une communion ou encore : « mon père a bien connu cette chapelle », « un oncle curé y a exercé autrefois »…

Effacer la chapelle de notre village n’effacera jamais l’acte irréversible qui a été commis la. On en reparlera longtemps tout comme le château…
Souriez messieurs, souriez de votre réussite, mais n’en soyez pas fier !

frédéric G
Fichiers joints
patrimoine.jpg
patrimoine.jpg (8.29 Kio) Vu 7217 fois
IMGP20091.jpg
G.Bullock repose à Arras - Toutes les pierres disparaissent il fallait les preserver !
IMGP2009.jpg
FIn de la chapelle demain 15 octobre (fête de Sainte Therese)
Avatar de l’utilisateur
frederic-guillaume
 
Messages: 1022
Inscription: Mer Avr 30, 2008 8:23 am

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede ouragan le Jeu Oct 15, 2009 11:01 am

C'est injuste, on pourrait se demander a qui profite cette rapidité de destruction d'un bien du patrimoine.

Certes je pense également que certains ont vécus cela comme une bataille, l'un contre l'autre car les équipes s'oppossaient politiquement. Mais parmi ce mouvement de constestation, beaucoup sont d'abord des bovéniens de tout bord ! Ce que je regrette sincèremment c'est que tout le monde à omis le principal enjeu ; sauver un patrimoine ou le réhabilité d'une toute autre manière que de le réduire en poussière.
Ce qui est dommage à notre époque, est que l'amour des vieilles pierres, ne touchent que 20 % de la population, ( en considérant que celle ci n'a pas été mise au courant ). D'ailleurs pourquoi personne n'a émis un tract ? Pourquoi la commune n'a pas interrogé la population ?
Hélas ! beaucoup de questions qui resteront sans réponse.......
ouragan
 
Messages: 13
Inscription: Ven Mar 14, 2008 7:22 pm

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede Artoisvert le Jeu Oct 15, 2009 11:42 am

Nous nous sommes tout de même déplacés à la réunion ce matin.Je donne des précisions dès que j'ai plus de temps.

Juste un mot: la destruction de la chapelle a été évoquése dans nos deux précédents bulletins !

:arrow: http://bouvignyboyeffles.free.fr/Bulletin04.pdf

Romain,
Avatar de l’utilisateur
Artoisvert
Site Admin
 
Messages: 125
Inscription: Sam Déc 02, 2006 2:38 pm

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede ouragan le Ven Oct 16, 2009 2:27 pm

Oui, Romain, je vous en remercie. Sans le journal BLEU BLANC VERT tout ceci aurait passé inaperçu ou presque.
Mais je m'interroge sur le fait ; Pourquoi les gens qui clament leurs mécontentements ne réagissent pas davantage ?
Le silence de la commune n'explique rien, l'inaction non plus !
Que nous reste il à faire ?
Sur place, on se croit en 14/18.
Quel gachis !!!!!!!
ouragan
 
Messages: 13
Inscription: Ven Mar 14, 2008 7:22 pm

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede Artoisvert le Mar Oct 20, 2009 10:44 pm

A discuter avec les Bovéniens, le mécontentement est réel mais le site est privé et beaucoup sont convaincus qu'on ne peut rien faire et ruminent.
Certains ont cru, à voir la réhabilitation du reste du batiment que la chapelle allait suivre.

Réunion en Mairie le jeudi 15 octobre 2009 avec M Alexandre directeur technique pour la Vie Active, M Delengaigne pour le comité historique, M Zanetti pour sauvons notre église, M Mussa Peretto et M Debailleul pour Bleu Blanc Vert!,M Viseux pour la mairie.
Note:La chronologie des évènements est incohérente: cette réunion intervient 2 jours après destruction de la quasi totalité de la chapelle et l'abandon d'objets du culte aux encombrants-voir les photos de Frederic prises le 14/10 plus haut.Comprenne qui peut.

José attaque immédiatement de front: profonde incompréhension, voire dégout de certaines personnes.La chapelle est le lieu le plus ancien à Marqueffles http://bouvignyboyeffles.free.fr/Chapelle_Bouvigny-Boyeffles et aurait pu devenir un lieu fort pour le hameau.Nous aurions souhaité discuter d'autre chose que du jardin.M Alexandre ne trouve rien à répondre lorsqu'on lui signale que des objets de culte ont été jetés aux encombrants.M Zanetti avait pourtant obtenu comme promesse de les récupérer.
M Alexandre-qui a du se sentir un peu agressé- donne ces précisions:la charpente était trop abimée, l'expertise qui chiffre une charpente non traditionnelle à 187072 euros est sans appel .José évoque les photos de cette charpente qui ont été faites mais M Alexandre lui répond qu'une bonne partie des fermes étaient à l'état de poussière à la base (au niveau des murs).Il y avait danger d'effondrement.A ce stade de la démolition, cette discussion est un peu vaine.Nous signalons que le travail effectué sur le reste du batiment est remarquable.Sauf peut etre le mur d'enceinte :oops:
Bilan pour ce qu'il reste:
Le mur « exterieur » sera sauvegardé à hauteur d'un mètre , et celui « intérieur » sera conservé en totalité. Un jardin médiéval proposé par Bouvigny côté jardin ainsi qu'une pelouse accompagnée d'une plaque seront créés. Questionné sur la cloche de la chapelle, M Alexandre répond qu'elle sera remontée sur la tour d'entrée.
Avec José , nous demandons que le surplus de pierres blanches soit récupéré pour le presbytère et l'église.Le mur du collège a également été évoqué par M Viseux.

Ce qui est regrettable, c'est le manque d'organisation pour sauver le patrimoine au niveau de la commune: qu'y a t-il officiellement en place?Frédéric le soulignait très bien: entre les "c'est pas moi!" "c'est pas ma faute" "j'y peux rien" ou "y a pas d'argent", on laisse le patrimoine bâti se craqueler au fil des ans.Sans doute la charpente était-elle trop endommagée mais à ce rythme, on abattra bientôt le presbytère et l'église.

Romain,
Avatar de l’utilisateur
Artoisvert
Site Admin
 
Messages: 125
Inscription: Sam Déc 02, 2006 2:38 pm

Re: Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede Romain le Sam Oct 24, 2009 10:49 am

Un article de l'Avenir de l'Artois sur la destruction de la chapelle.
Pays de Bully
Destruction de la chapelle de Marqueffles
« Arrêtons le massacre ! »
jeudi 22.10.2009, 14:00
Image. La chapelle avant sa destruction.

Il y a des événements qui ne laissent pas la population indifférente. La commune bénéficie pourtant d'un environnement privilégié, de belles possibilités de balades mais de moins en moins de patrimoine.
Après la disparition du château en 1985, c'est au tour de la chapelle du hameau de Marqueffles. La démolition a commencé le 8 octobre. Une destruction mal vécue par l'association Bleu Blanc Vert, créée en juin 2008 et présidée par José Musa-Peretto.

Manque de communication
Ils ont appris la nouvelle en mai dernier. Une information qui leur paraissait irréelle et qu'ils n'ont d'ailleurs pas crue au départ.
L'association s'est ensuite démenée en envoyant des courriers à la Vie Active qui leur a répondu qu'elle n'était pas maître d'ouvrage, puis à la SIA (société immobilière de l'Artois) par mails, sans jamais de réponse malgré les accusés de réception. Enfin, la mairie affirme qu'il s'agit d'une affaire privée qui n'est pas de son ressort et que si la charpente est endommagée le maire ne s'opposera pas à la démolition, par sécurité. « C'est un patrimoine qui s'en va bêtement. Nous n'avons même pas eu le temps de proposer des alternatives. On reproche à la mairie de savoir et de ne pas avoir dialogué, communiqué avec la population et les associations. On pouvait donner un autre intérêt à cette bâtisse plutôt qu'un parking ! », lâche le président.
Lors d'une réunion sur le devenir de la chapelle, jeudi 15 octobre (alors que celle-ci était déjà en grande partie détruite), avec les associations, Maurice Viseux le maire et Bertrand Alexandre directeur technique de la Vie Active, il a finalement été convenu de maintenir un muret d'un mètre pour en faire un petit terrain gazonné puis un jardin médiéval. Le parking semble donc du passé. Les associations auraient aussi obtenu de faire conserver des pierres blanches pour l'église, le presbytère et le mur du collège Saint-François. « Au début de la destruction, les ouvriers enlevaient les tuiles une par une, minutieusement. Ils ont ensuite rasé le bâtiment le plus récent et la veille de la réunion, d'un seul coup, ils ont accéléré et détruit la chapelle avec une grue de démolition. Pourquoi avoir été si vite ? Ce n'est pas normal, il y a quelque chose derrière ! », souligne Nathalie Dupire, membre de Bleu Blanc Vert.

Fin d'une époque
« C'est aussi un manque de respect pour l'esprit de tous ces soldats qui ont gravé leur nom, parfois leur matricule, sur les pierres de la chapelle mais aussi un manque de respect pour la mémoire et le patrimoine religieux. Si encore on nous avait dit avec franchise qu'elle allait être détruite, on aurait pu faire des photos et un inventaire. On aurait pu aussi demander aux gens et aux associations leurs idées. Maintenant, on doit nous remettre un dossier sur ce qui les a amenés à raser cette bâtisse. On attend de voir sur papier mais la charpente semblait en grande partie en bon état.
Notre village part un petit peu à chaque fois. Arrêtons le massacre ! Sauvegardons ce qui nous reste », conclut Frédéric Guillaume, vice-président.

Camille JANIK

Vos réactions sur http://www.lavenirdelartois.fr
L'Avenir de l'artois
AddInto


L'article original est à cet adresse:http://www.lavenirdelartois.fr/actualite/Pays_d_Artois/PaysdeBully/2009/10/22/article_arretons_le_massacre.shtml
Note:C'est Bien Bertrand Alexandre, directeur technique de la Vie Active qui était présent à la réunion et non Jean Marie Alexandre, président de la Vie Active.

Romain,
Fichiers joints
ladla.gif
ladla.gif (4.21 Kio) Vu 7105 fois
Romain
 
Messages: 55
Inscription: Mar Fév 05, 2008 9:57 pm

Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede frederic-guillaume le Sam Jan 23, 2010 11:29 am

information sur la sauvegarde du patrimoine: l'eglise de Bouvigny-Boyeffles.

"Un besoin vital de fonds pour sauver l'église Saint-Martin"

:arrow: http://www.nordeclair.fr/Locales/Bethun ... -l-e.shtml
Fichiers joints
Nord eclair.gif
Nord eclair.gif (2.73 Kio) Vu 7029 fois
Avatar de l’utilisateur
frederic-guillaume
 
Messages: 1022
Inscription: Mer Avr 30, 2008 8:23 am

Inventaire du patrimoine de Bouvigny-Boyeffles

Messagede frederic-guillaume le Jeu Mar 25, 2010 12:47 pm

Sauvegarde de l'église Saint-Martin.

nouvel élan:
:arrow: http://www.nordeclair.fr/Locales/Bethun ... un-n.shtml
Fichiers joints
Nord eclair.gif
Nord eclair.gif (2.73 Kio) Vu 6991 fois
Avatar de l’utilisateur
frederic-guillaume
 
Messages: 1022
Inscription: Mer Avr 30, 2008 8:23 am

PrécédentSuivante

Retourner vers Le café de Bouvigny-Boyeffles

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Bing [Bot] et 3 invités

cron