Chevrette

Dans le Pas-de-Calais, la situation est très préoccupante: plus faible région boisée de France, la surface de sols artificialisés y est importante.Le contexte démographique et économique pèse lourd lorsqu'il s'agit de préserver des zones naturelles.Si la côte et globalement l'ouest du département tire son épingle du jeu, la situation à l'est apparait déprimante.

Zone naturelle d'interet

C'est un indicateur intéressant dans la mesure où il est exhaustif-il est détaillé sur l'ensemble du territoire, DOM-TOM compris- et mis à jour.Il permet de repérer les endroits à préserver et indispensables pour la biodiversité:très utile pour repérer les zones à enjeu.

TEXTES APPLICABLES:

Le programme Z.N.I.E.F.F. (Zones naturelles d'intérét écologique floristique et faunistique) a été initié par le ministère de l'Environnement en 1982;il a pour objectif de se doter d'un outil de connaissance des milieux naturels franéais. Aucune réglementation opposable aux tiers. Circulaire n° 91-71 du 14 mai 1991 du ministre de 1'environnement. Article 23 de la loi n° 93-24 du 8 janvier 1993 sur la protection et la mise en valeur des paysages et modifiant certaines dispositions législatives en matière d'enquêtes publiques (J.O. 9 janvier 1993).

Biodiversité Vache-Highland Biodiversité Foret Biodiversité Foret-jeune écureuil roux

OBJECTIFS:

Connaissance permanente aussi exhaustive que possible des espaces naturels, terrestres et marins, dont l'intérêt repose soit sur l'équilibre et la richesse de l'écosystème soit sur la présence d'espèces de plantes ou d'animaux rares et menacées. -2 types de zones sont définis:

  1. Zones de type I: secteurs de superficie en général limitée, caractérisés par leur intérêt biologique remarquable.
  2. Zones de type II: grands ensembles naturels riches et peu modifiés, ou qui offrent des potentialités biologiques importantes.

Etablir une base de connaissance, accessible à tous et consultable avant tout projet, afin d'améliorer la prise en compte de l'espace naturel et d'éviter autant que possible que certains enjeux d'environnement ne soient révélés trop tardivement. Permettre une meilleure prévision des incidences des aménagements et des nécessités de protection de certains espaces fragiles.

>>Le réseau Natura 2000 en Artois (page 2)