Un littoral préservé

La plage et ses dunes

Elles couvrent environ 9600 hectares soit 74 kilomètres du linéaire côtier.C'est le cap Gris-Nez qui sépare les deux systèmes.Au sud, les dunes Picardes: c'est un ensemble de dune orienté perpendiculairement aux vents dominants, s'enfonçant de plusieurs kilomètre dans les terres.On y trouve des marais ou des tourbières comme ceux de la Slack qui constituent la plaine dunaire, celle-ci est essentielle pour les oiseaux migrateurs.

Sur la côte d'Opale, on rencontre aussi une dune plaquée, phénomène géologique rarissime sur le littoral en Europe:On ne l'observe que sur la coté d'Opale et au sud du Portugal.Cette dune est adossée sur la colline de craie du Mont Saint Frieux (ou celle d'Ecault) , zone naturelle classée.Du haut des 151 mètres, on aperçoit les côtes anglaises et normandes par temps dégagé.

«Le phénomène de dune plaquée n'est observable en Europe que sur la cote d'Opale et au sud du Portugal.»

Au nord, c'est le système de dune flamande, en raison de l'orientation de la côte, elles sont parallèles aux vents dominants et constituent sur 36 kilomètres un petit ensemble d'environ 1700 hectares.On y trouve notamment les massifs de Wissant et du fort Vert et le polder du platier d'Oye entre Calais et Dunkerque: un marais situé en bord de mer, ici construit par l'homme. C'est ce type d'ensemble qui a poussé Eden62 à introduire la vache highland, originaire d'Ecosse. Elle s'est révélée plus adaptée que les espèces locales.

Phoque baie d'Authie, Pas de Calais Côte d'Opale Biodiversité Vache-Highland

Caps et estuaires

Directement liés aux formations dunaires, les estuaires renferment un nombre exceptionnel de plante.La baie d'Authie est la dernière baie "sauvage" avec celle de la Somme au nord de la France.Un projet d'aménagement de l'estuaire de la Canche n'a pas abouti dans les années quatre-vingts sous la pression des associations de protection de la nature, ce qui explique son état de préservation remarquable.Un tiers de la flore régionale se retrouve dans la baie de Canche et près de deux cent oiseaux différents traversent la baie dont l'emblématique tadorne de Belon.Il est encore possible de suivre la Slack jusqu'à son estuaire à Ambleteuse et son fort.

«Un tiers de la flore régionale est présente en baie de Canche dont treize espèces d'orchidées»

Le site des deux caps est le plus connu du département.Il est aussi victime de son succès , la fragilité des lieux supporte mal la fréquentation touristique intense-plus d'un million de visiteur chaque année. Le cap Blanc-Nez avec ses 151 mètres est le seul coteau calcaire en façade maritime de la région.Le point de vue est remarquable sur la mer, l'Angleterre mais également sur le vol des oiseaux; les anfractuosités crées dans la craie par l'érosion favorise la nidation.La baie de Wissant s'étire entre le cap Blanc-Nez et le cap Gris-Nez sur 25 kilomètres.L'ensemble est classé grand site national.