Le cap Blanc-nez

Le Blanc-nez vu de la baie de Wissant

Le cap Blanc-Nez, classé grand site national depuis 1987 garde la mer du haut de ses 151 mètres. C'est le seul coteau calcaire en facade de la région .Ses parois abruptes, constitué de craies et de marne offent de nombreux abris aux oiseaux côtiers, notamment fulmar boréal et mouette tridactyle.

«Le Cap Blanc-Nez est le seul coteau calcaire en facade maritime de la région.»

Côté terre, la pelouse du cap blanc nez très ancienne et probablement primitive d'après la Diren Nord Pas de Calais, héberge une association floristique unique au niveau national et endémique de la région Nord Pas de Calais -c'est à dire particulière à la région. dans les zones d’éboulis,plusieurs raretés botaniques s’y épanouissent , notamment des orchidées, la gentiane amère ou le chou sauvage . Il abrite également une zone d’intérêt pour la conservation des oiseaux (ZICO), notamment les oiseaux de falaise dont plusieurs espèces y nichent.
Par endroit, le recul rapide de la falaise aboutit à la formation d'une vallée sèche, appelée cran (cran d'Escalles, cran aux oeufs).

Moutons Boulonnais Le Gris Nez, courants

Un troupeau de moutons Boulonnais a été réintroduit au cap Blanc-Nez , le conseil général travaille avec un berger afin de préserver l'espèce.Le troupeau reste en paturâge au pied du Blanc-Nez et contribue ainsi à son désembroussaillement de façon écologique.A proximité, on trouve le marais de Tardinghen et le Fartz où une balade de quelques kilomètres permet d'apercevoir des vaches et chevaux Highland.Au Fartz, on trouve un point de vue sur la baie de Wissant.

L'Artois a ses bières telle la Page 24,le cap blanc nez a la bière des deux caps, fabriquée dans la petite brasserie à Tardinghen.

Le Blanc Nez, grand site national
Au sud du Cap Blanc Nez au niveau d'Escalles.